Qu’il s’agisse de problèmes digestifs, veineux ou encore cutanés, la grossesse est significative pour le corps de la femme enceinte. Il est difficile de passer sa grossesse sans avoir affaire à ces petits tracas quotidiens, ces maux qui peuvent pousser à mal vivre sa grossesse.

Ces changements, à la fois physiques mais aussi psychologiques, sont fréquents, même si leur apparition et leur intensité est très variable d’une femme à l’autre. Et parfois même d’une grossesse à l’autre, chez une même femme ! Aussi, afin de profiter au mieux de sa grossesse, il est important d’avoir conscience de cela avant d’être enceinte, et de savoir comment soigner au mieux ces petits problèmes de santé et maux liés à la grossesse. Les soucis de santé vont par ailleurs plus favorablement apparaitre lors d’une grossesse multiple.

Les troubles digestifs pendant la grossesse

Troubles ô combien les plus répandus et souvent les plus appréhendés, les nausées et vomissements de grossesse (appelés aussi NVG) peuvent toucher jusqu’à 85% des femmes enceintes. Toutefois, leur fréquence et leur ampleur sont extrêmement variables. Leur origine serait a priori liée aux changements hormonaux.

Les nausées débutent environ entre la 4e et la 6e semaine de grossesse, pour atteindre leur pic d’intensité vers les 11e-13e semaines. Dans la moitié des cas, elles disparaissent aux alentours de la 14e semaine de grossesse (fin du 3e mois). Dans certains cas, elles peuvent rester jusqu’à la fin de la grossesse. Les cas les plus légers peuvent être améliorés par des changements d’alimentation en supprimant certains aliments posant souci. Pour les cas les plus sévères, un traitement médicamenteux peut être mis en place pour diminuer la gêne occasionnée par ces symptômes.

Pour limiter leur apparition, voici quelques conseils :
-manger de petites quantités très régulièrement, tout en évitant autant que possible d’avoir faim ou soif ; essayer d’espacer la prise de solides et de liquides de 30 minutes au moins
-privilégier la présence de protéines dans chaque repas, cela permettant d’équilibrer le taux de sucre sanguin, ainsi que de sucres lents
-éviter les aliments lourds à digérer et gras
-bien se reposer

Souvent rencontrés également, les brûlures d’estomac peuvent être réellement désagréables, surtout si elles surviennent quotidiennement.  Ces brûlures viennent de la pression exercée par l’utérus sur l’estomac, et se rencontrent plus favorablement dans certaines positions (telles qu’être couchée ou penchée en avant).

Niveau traitement, on misera d’abord sur de la prévention alimentaire, en évitant de consommer les aliments épicés, les plats riches et gras, les agrumes, tomates et boissons excitantes (thé, café).

Quelques conseils complémentaires pour éviter les brûlures d’estomac durant la grossesse :
-laisser s’écouler au moins une heure après le dernier repas avant d’aller se coucher, tout en faisant un dernier repas léger le soir
-pour vous coucher, favorisez le relèvement du haut du corps (tête et épaules)
-comme préconisé pour les nausées et vomissements, mieux vaut espacer l’ingestion de liquides et de solides
-éviter les vêtements serrés, notamment au niveau du ventre

Petit problème complémentaire du quotidien auquel s’attendre lorsqu’on attend un bébé : constipation (et hémorroïdes).

A ce niveau, et pour prévenir efficacement ces deux symptômes, il est important de miser sur une alimentation adaptée ainsi que de favoriser l’activité physique. Boire beaucoup d’eau est très important et le premier réflexe à prendre. Pour les aliments, favorisez tout ce qui aide au transit : légumes, fruits et aliments fibreux.

Autres troubles qui peuvent arriver quand vous êtes enceinte

D’autres soucis liés à la grossesse peuvent arriver, avec une prévalence moins importante que ceux abordés ci-dessus.

Les troubles buccaux : gencives et caries

Les gencives sont plus facilement gonflées pendant la grossesse, et les risques de gingivite et de caries accrus. Une bonne hygiène dentaire est donc à soigner afin de les éviter. Prévoyez notamment une brosse à dents souple (ce qui est vrai pour tout le reste de l’année d’ailleurs), qui irritera moins les gencives lors du brossage, tout en étant aussi efficace que les autres duretés de brosses.

Les troubles veineux

On retrouve ici les hémorroïdes, déjà abordés précédemment. Autre point fréquemment rencontré lorsqu’on attend un enfant : les varices. Souvient liées à la chaleur, mieux vaut éviter d’être trop proche d’un radiateur, à la fois lors des trajets en voiture, à la maison ou au travail. Elles sont souvent à l’origine de sensations de jambes lourdes, et les conséquences esthétiques des varices ne disparaissent pas toujours après l’accouchement, à surveiller donc. Ne pas hésiter à utiliser des bas de contention si nécessaire. Des œdèmes peuvent aussi être rencontrés, en cas de rétention d’eau, suivre alors les mêmes conseils que pour les varices, et consulter son médecin pour surveiller cela.

Les autres problèmes rencontrés durant la grossesse

De nombreux autres petits soucis peuvent être rencontrés durant la grossesse, en voici une liste non-exhaustive :
-insomnies
-mal de dos (lombalgies)
-crampes
-vergetures ; à ce sujet vous pouvez consulter notre article sur comment lutter contre les vergetures
-mycoses
-démangeaisons
-acné
-masque de grossesse

Dans tous les cas, si un problème de santé vous semble anormalement grave, consultez votre médecin ou votre gynécologue !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here